Il crée des clés de menottes à l’aide d’une imprimante 3D



Les menottes des forces de l’ordre vont-elles devenir inutiles ? C’est l’une des questions que l’on doit se poser suite à la démonstration de Ray, hacker allemand, qui montre comment il a imprimé en 3D des clés de menottes fonctionnelles.

Au cours de la conférence Hackers On Planet Earth (HOPE) de juillet 2012 à New York, un consultant en sécurité et hacker allemand surnommé Ray a fait une démonstration à la fois impressionnante et effrayante de l’utilisation des imprimantes 3D. Il a en effet montré qu’il était possible d’imprimer des répliques fonctionnelles de clés pour menottes !

Si les fabricants de menottes Chubb et Bonowi limitent naturellement la distribution de clés de menottes à des population restreintes comme les forces de l’ordre, cela n’a pas empêché Ray de s’en procurer. Il lui a suffit d’aller sur eBay pour acheter un exemplaire de clés de menottes Chubb. Pour les clés de menottes Bonowi, il en a obtenu grâce à un contact.

En mesurant précisément les formes des clés, il les a reproduites en modèle 3D à l’aide d’un logiciel de CAO. Il ne lui restait plus qu’à les imprimer en 3D grâce à l’imprimante 3D RepMan. Cependant, il lui restait à prouver que les copies de ces clés pouvaient fonctionner. Pour cela, Ray a réussi à convaincre un policier de lui prêter ses menottes pour tester. Le résultat était sans appel, les clés imprimées en 3D fonctionnaient !

Ray a décidé de partager le modèle 3D de la clé Chubb sur Thingiverse mais pas la Bonowi. Qu’à cela ne tienne, un utilisateur a essayé de reproduire la clé Bonowi à partir des visuels projetés par Ray lors de la conférence. Il a ensuite publié le modèle 3D de la clé Bonowi sur Thingiverse. En revanche, on ne sait pas si celle-ci est réellement fonctionnelle.


De son propre aveu, Ray ne promeut pas l’utilisation de ces copies à des fins malsaines. L’objectif de son intervention est d’interpeller les forces de l’ordre et les fabricants de menottes. Il souhaite les faire réagir et leur faire prendre conscience que les nouvelles technologies peuvent changer la donne par rapport aux systèmes de sécurité actuels. D’autant plus que ces clés ne sont pas détectables au détecteur de métaux puisqu’elles sont imprimées en plastique.

Son intervention fait aussi réfléchir sur la copie de clés de manière plus générale. Imaginons que dans un futur proche, on soit capable de scanner en 3D un objet avec son téléphone portable. Si vous laissez vos clés traîner, une personne pourrait en faire une copie très rapidement et les imprimer en 3D pour les utiliser à votre insu. Pire encore, il serait très facile de dupliquer des clés passe-partout.

Ce qui est sûr, c’est que les serruriers ne sont pas près de manquer de boulot.
Il crée des clés de menottes à l’aide d’une imprimante 3D Il crée des clés de menottes à l’aide d’une imprimante 3D Reviewed by Be-3D on 16:29 Rating: 5

Aucun commentaire

Recent