Impression 3D : que faut-il retenir de l’année 2013 ?

Que vous ayez hiberné ou que vous soyez restés hyper-connectés en 2013, voici une séance de rattrapage pour (re)découvrir les faits marquants de l’impression 3D de l’année.

Cette année a été très riche en actualité. Portée par l’émergence de très nombreuses imprimantes 3D grand public à bas coût et des buzz, l’impression 3D a beaucoup fait parler d’elle dans les médias tout au long de l’année. Voici une sélection des événements les plus marquants de cette année, à découvrir ou à redécouvrir.

Le 3D Printshow, le grand salon de l’impression 3D

Une édition à Londres, à Paris et bientôt à New York, Dubaï et Singapore. Le 3D Printshow est en train de devenir le salon de référence sur l’impression 3D. Des milliers de visiteurs ont pu découvrir cette technologie grâce à de nombreux exposants, des ateliers et des conférences. Ponctué par un incroyable défilé de mode avec des objets imprimés en 3D, le 3D Printshow nous en a mis plein les yeux et a montré le dynamisme du secteur.

Pour revivre les éditions de Londres et Paris, voici nos articles :

Le rachat de MakerBot par Stratasys

Véritable événement dans le monde du business de l’impression 3D. Stratasys, l’un des leaders de la fabrication d’imprimantes 3D professionnelles, a acquis pour 403 millions de dollars MakerBot, une start-up populaire fabricant des imprimantes 3D personnelles. C’est un message très fort en réponse à son principal concurrent, 3D Systems, qui s’était déjà positionné sur le marché avec ses propres imprimantes 3D grand public. Depuis ce rachat, MakerBot poursuit son développement avec notamment la sortie de son scanner 3D.

Le premier pistolet fabriqué avec une imprimante 3D

Énorme buzz qui a propulsé l’impression 3D sous les projecteurs de tous les médias. Lorsqu’un américain annonce avoir fabriqué un pistolet 3D tout en plastique avec une imprimante 3D, c’est tout l’Internet qui s’empare du sujet. Les médias et même le gouvernement américainréagissent très rapidement. Ce n’est pas forcément une bonne publicité auprès du grand public, mais cela a véritablement fait connaître l’impression 3D. Voici donc le Liberator, le premier pistolet fonctionnel imprimé en 3D.

Des vies sauvées grâce à l’impression 3D

C’est certainement l’une des utilisations de l’impression 3D la plus intéressante. La fabrication de prothèses devient très simple. Moins chère, plus adaptée et évolutive, l’impression 3D a prouvé cette année qu’elle allait profiter à de très nombreuses personnes. Retrouvez la magnifique histoire de Liam et sa prothèse de main, la RoboHand. (en bonus, même si cela date de 2012, voici les histoires d’Emma et de Kaiba)
Impression 3D : que faut-il retenir de l’année 2013 ? Impression 3D : que faut-il retenir de l’année 2013 ? Reviewed by Be-3D on 00:42 Rating: 5

Aucun commentaire

Recent