Le premier jeu de société à imprimer en 3D soi-même

Pocket-Tactics est le premier jeu de plateau que vous pourrez obtenir grâce à une imprimante 3D.


Les jeux de société ont forcément animé un moment de votre vie, et qu’on les aime ou pas, cela reste un incontournable des longues journées de vacances pluvieuses chez la grand mère au fin fond de la campagne.
Depuis quelques années, My Witty Games (MWG) a donné un nouveau souffle aux jeux de plateau. Ce site permet de financer les projets de jeux de plateau grâce au crowdfunding. Il a déjà donné vie à 8 jeux dont Hacking Party créé par le célèbre Korben. L’initiative de MWG a donné un nouvel élan et a ouvert une nouvelle porte à la création de jeux de société. Cela va sans doute prendre une nouvelle dimension grâce à l’impression 3D.
Pocket-Tactics est le premier jeu de plateau à imprimer en 3D. Ill Gotten Games, l’entreprise qui le développe, a décidé de mettre à disposition sur Thingiverse, tous les modèles 3D des pièces du jeu. Une fois fabriquées, toutes ces pièces tiennent dans une petite sacoche.

Pour ce jeu de stratégie, différentes factions s’affronteront au cours de plusieurs scénarios :
- Legion of the High King contre The Tribes of the black forest
- Faithful of the Luminous Goddess contre The Dead of the Haunted Hills
- Elves of the Shining Host contre The Dwarves of the Mountain Holds

Les règles sont faciles et très rapides à comprendre.
Pour faire simple, les 2 joueurs commencent par construire le terrain de jeu en plaçant tour à tour les dalles, puis placent 3 unités de leur armée. Ensuite, chaque joueur peut, à son tour, invoquer un nouveau soldat, déplacer une unité ou la faire attaquer. Le but est soit de capturer toutes les unités ennemies soit de détruire la base adverse.Pour chacun d’entre eux, vous pouvez imprimer les soldats ainsi que les éléments composant le jeu comme les dalles du plateau ou les tours. Les règles du jeu et les statistiques des soldats de chaque faction (points d’attaque, de défense, etc.) sont en téléchargement sur le site.
D’après les créateurs du jeu, une partie dure entre 20 et 30 minutes. Le jeu est accessible aux néophytes mais permet aussi de développer des tactiques plus avancées.

En tout cas, je trouve cette initiative très intéressante. L’impression 3D montre encore qu’elle peut être un vecteur de diffusion simple et qui évite de devoir passer par de nombreux intermédiaires. Des créateurs indépendants avec peu de budget peuvent ainsi partager leurs créations et leurs idées à travers le monde.
D’autres projets de jeux de plateau à imprimer en 3D existent comme Arkem Chronicles, un projet français.
Pour finir, je m’adresse à toutes les grosses boîtes qui inondent le marché de jeux plus ou moins vus et revus, pourriez-vous mettre à disposition les modèles 3D des pièces de vos jeux ? En cas de perte, c’est toujours plus sympa de pouvoir les re-fabriquer plutôt que de les remplacer avec de la pâte à modeler.
Le premier jeu de société à imprimer en 3D soi-même Le premier jeu de société à imprimer en 3D soi-même Reviewed by Be-3D on 16:15 Rating: 5

Aucun commentaire

Recent