Solidoodle 2 : petit prix = mauvaise qualité ?

Solidoodle 2, c’est le nom de la première imprimante 3D pré-assemblée à passer la barrière des 500$ (soit environ 400€). À un tel prix, elle devient aussi la plus accessible au grand public, loin devant le MakerBot Replicator (1 749$) ou le Cube de 3D Systems (1 299$). Mais à ce prix, la qualité est-elle au rendez-vous ?

Dévoilée lors du NY Tech Day 2012, la Solidoodle 2 est la deuxième génération d’imprimante 3D proposées par Solidoodle company. Son créateur et CEO, Sam Cervantes, est un ancien directeur des opérations de Makerbot ce qui lui a permis d’acquérir de fortes connaissances sur le sujet et qui lui donne une crédibilité certaine dans le domaine.

Déclinée en 3 modèles différents – Basic 499$, Pro +49$ et Expert +99$ – la Solidoodle 2 est sans aucun doute une des premières imprimantes 3D pré-assemblée qui ouvre la voie à la baisse des prix drastique sur les prochains modèles des grands acteurs du marché.

Je vous entends déjà dire « non mais les grands acteurs ont des produits plus performants, plus désignés, plus travaillés… C’est normal qu’ils soient plus chers ! ». Attendez seulement de découvrir les performances de la Solidoodle 2. Sur le papier (et j’aimerais réellement pouvoir le confirmer en pratique) la Solidoodle 2 tient tête aux concurrents du marché.

Avec une zone d’impression de 15.4 x 15.4 x 15.4 cm pour créer vos objets, elle propose une résolution (épaisseur de couche) de base de 0,3 mm mais peut aller jusqu’à 0.1 mm, ce qui la place à la plus haute marche du podium. Pas de vitesse d’impression de communiquée mais on peut s’attendre à une vitesse relativement équivalente à celle de ses concurrentes.

Petit prix, bonnes performances… Alors où est l’arnaque ? Et bien il ne semble pas y en avoir. Le marché des imprimantes 3D personnelles est encore peu mature, il est pour l’instant assez difficile de pointer les limites de la machine. On ne peut que la comparer aux solutions existantes et sur ce point elle s’en sort très bien.

Je pense que la Solidoodle 2, quelques soient ses performances, est avant tout un symbole de l’arrivée prochaine des imprimantes 3D grand public. J’espère juste que les grands fabricants comme Stratasys ou 3D Systems vont répondre à cela en proposant des imprimantes 3D personnelles à moins de 300€.

Quoiqu’il en soit, soyez sûr que je vous proposerai, dès que j’en aurais une, un test en profondeur pour voir jusqu’où la bête peut aller !

En attendant, n’hésitez pas à commenter si vous avez pu voir la Solidoodle 2 à l’oeuvre ou si vous l’avez testée.
Solidoodle 2 : petit prix = mauvaise qualité ? Solidoodle 2 : petit prix = mauvaise qualité ? Reviewed by Be-3D on 16:39 Rating: 5

Aucun commentaire

Recent