Sortie du Cube : entre excitation et sceptiscisme

Après des mois d’attente et un long compte à rebours sur le site de 3D Systems, le Cube est enfin en vente. Beaucoup d’excitations de toutes parts, mais est-ce justifié ?

Certainement la première imprimante 3D orientée grand public, le Cube de 3D Systems représente le premier pas des grands acteurs de l’industrie de l’impression 3D vers les imprimantes personnelles.

Il y a eu une grande effervescence autour de cette annonce. Aussi, de nombreux média ont relayés l’information. Cela montre bien qu’il y a une réelle attente et un engouement fort pour cette technologie (et que les services marketing et communication de 3D Systems ont fait leur boulot).

Le Cube, proposé à 1299 $, présente un volume d’impression maximum de 14 x 14 x 14 cm et une résolution de 0,25 mm

Comme beaucoup, je suis très excité par le Cube qui montre que les prix sont en train de chuter et que les grands acteurs veulent se positionner sur ce marché. Cependant, je reste assez sceptique pour 2 raisons.
Le prix par rapport aux performances. En comparaison, le Solidoodle 2 propose un volume d’impression de 15 x 15 x 15 cm et une résolution entre 0,3 et 0,1 mm, le tout pour 400€. Ce n’est pas la même finition mais pour 2,5 fois moins cher vous avez une imprimante 3D aussi, voire plus performante.
Certes, le Cube est doté d’un vrai design, qui montre clairement son orientation d’imprimante 3D grand public, mais il perd clairement sa fibre « open-source et DYI » dont sont issues les imprimantes 3D. En effet, les recharges utilisées par le Cube sont propriétaires ! À la grande différence des imprimantes que l’on peut voir actuellement, vous ne pouvez pas mettre n’importe quelle bobine de fil plastique dans le Cube.


Je me pose donc la question : va-t-on nous refaire le coup des cartouches d’encres ? Une imprimante peu chère mais des recharges hors de prix et au format propriétaire ? C’est une évolution qu’il faudra surveiller de près. Espérons que même les grands acteurs jouent le jeu de la compatibilité plutôt que de la comptabilité.
Sortie du Cube : entre excitation et sceptiscisme Sortie du Cube : entre excitation et sceptiscisme Reviewed by Be-3D on 16:39 Rating: 5

Aucun commentaire

Recent